Lexique

Acaule : se dit d’une plante dépourvue de tige

Acide (sol): qualifie soit un sol silicieux, soit un sol où la très lente décomposition de l’humus engendre une réaction acide (sols riches en tourbe, aiguilles de pin…)

Adret : versant d’une montagne exposé au soleil (sud)

Aérien (passage): qui donne l’impression d’être entouré de vide

Albédo : c’est le pouvoir réfléchissant d’une surface, soit le rapport d’énergie lumineuse réfléchie à l’énergie incidente

Alpage : pâturage estival en haute montagne

Altimètre : instrument déterminant l’altitude d’après la pression atmosphérique

Amont : sur une pente, c’est le côté le plus proche du sommet (s’oppose à aval, le côté le plus proche de la vallée)

Anticyclone : zone où la pression atmosphérique est supérieure à 1013,25 hectopascals. On peut se représenter un anticyclone comme un entonnoir où les vents se déplacent du centre vers la périphérie en « coulant » vers le sol. Dans l’hémisphère nord cette rotation se fait dans le sens des aiguilles d’une montre, inversement dans l’hémisphère sud

Arctico-Alpine : espèce vivant en région arctique retrouvée en haute montagne plus au sud

Biomasse : poids total des organismes vivant sur une surface donnée

Brehaigne : vieille femelle chamois stérile

Brocard : chevreuil mâle âgé d’une année

Cairn : amas de pierre artificiel servant souvent de balisage sur un itinéraire. Peut prêter à confusion, tout un chacun peut construire un cairn dans un autre but !

Clape, clapier : pierrier

Col : partie déprimée d’une arrête montagneuse (entre deux sommets) permettant de passer d’un versant à l’autre ( synonyme : baisse )

Combe : dépression du terrain, petite vallée étroite, due à l’érosion

Congère : amas de neige entassée par le vent

Corniche : surplomb de neige formé par le vent sur une crête

Cryoclastie : éclatement des roches dû à l’alternance gel / dégel

Brise (de pente, de lac, de glacier…) : mouvement d’air provoqué par la différence de température de l’air au-dessus d’endroits donnés

Dénivellation : différence d’altitude entre le haut et le bas d’un versant

Dépression (atmosphérique) : zone où la pression atmosphérique est inférieure à 1013,25 hectopascals, l’air s’y déplace dans un mouvement ascendant. Dans l’hémisphère nord les dépressions se déplacent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (et inversement dans l’hémisphère sud)

Domaine vital : espace où un individu accomplit toutes les activités nécessaires à son cycle vital

Draille : sentier de montagne emprunté par les troupeaux

Ecotone : zone de transition entre deux milieux ou étages de végétation

Effet de serre : échauffement général des couches inférieures de l’atmosphère dû à la présence de molécules de gaz absorbant les rayonnements infrarouges

Endémisme (espèce endémique) : distribution très limitée de certaines espèces. Au cours de l’évolution, elles se sont différenciées dans certaines aires et y sont restées cantonnées

Erosion : usure, dégradation de la roche et des sols dû à l’action de l’eau, du vent, de la glace… etc

Etage de végétation : dans chaque massif, à une altitude et exposition au soleil données, on retrouve le même type de végétation. C’est cette flore qui détermine les étages (collinéen, montagnard, subalpin, alpin , nival…). Leurs limites altitudinales varient d’un massif et même d’un versant à l’autre

Eterlou : chamois mâle âgé d’une année. L’éterle est la femelle de même âge

Foehn : Lorsqu’une masse d’air chargée d’humidité franchit un relief elle s’assèche en déclenchant des précipitations sur le versant exposé au vent. Un air sec et « essoré » dévale la pente protégée

Glaciation : Epoque géologique entrecoupée de périodes interglaciaires. Lors des glaciations les calottes polaires s’étendent vers de plus basses latitudes, le volume des glaciers montagnards augmente. La dernière s’est achevée il y a 11 000 ans

Glacier rocheux : glacier né du regel de l’eau de fonte s’infiltrant dans les blocs

Gradient : variation progressive et continue d’un facteur écologique (ex: la température de l’air)

Halophile : organisme vivant naturellement dans des terrains ou des eaux très salées

Hibernation : état de vie ralenti. C’est celui dans lequel certains mammifères passent la saison froide (ex: marmottes, chauves souris)

Homochromie : identité de couleur entre une espèce et le milieu où elle vit

Inversion de température : phénomène selon lequel la température est plus élevée en altitude que dans la vallée

Lapiaz : plateau calcaire sculpté par l’érosion

Mal aigu des montagnes (MAM ou maladie du Monge) : dû à la baisse de pression atmosphérique et la raréfaction de l’oxygène dans le sang, c’est un syndrome pouvant toucher des personnes en bonne santé mais soumis à une montée trop rapide en haute altitude. Se manifestant par des céphalées, vomissements, inappétence, troubles de l’équilibre, insomnie, lassitude, vertiges… il régresse avec l’acclimatation et disparaît généralement à la descente. A ne pas prendre à la légère (apparition d’oedème pulmonaire ou cérébral pour les cas les plus graves)

Mélanisme : pigmentation noire chez les animaux

Métamorphisme : c’est la transformation d’une roche sous l’effet de la chaleur et de la pression dues à l’enfouissement

Microclimat : condition climatique régnant sur une zone restreinte

Migration : déplacements périodiques, souvent saisonniers effectués par certaines espèces

Moraine : masse de débris minéraux poussés en avant et sur les côtés par le lit d’un glacier

Névé : champ de neige subissant une succession de fonte et de regel conduisant à la transformation de la neige en glace pure ou en eau de fonte. Ce sont eux qui alimentent les glaciers

Nitrophile : espèce végétale recherchant les sols riches en nitrates

Orophyte : espèce végétale vivant en montagne et ne descendant pas en dessous de l’étage montagnard

Photosynthèse : processus biochimique fondamental par lequel les végétaux dotés de chlorophylle fabriquent de la matière organique à partir de sels dissous, de gaz carbonique et d’énergie solaire. 80% de l’oxygène que nous respirons est produit par le phytoplancton…

Pierrier : en montagne, éboulis, amas de pierres plus ou moins stable

Pionnière (espèce) : qui apparaît aux premiers stades évolutifs d’un écosystème

Plaque à vent : zone de neige dont la structure a été modifiée par le vent et se désolidarise du reste du manteau neigeux. Sous l’effet d’une contrainte (passage d’un animal, explosion, skieur…) elle peut se rompre et dégénérer en avalanche

Pression atmosphérique : poids de la colonne d’air au-dessus d’un endroit donné (diminue avec l’altitude)

Rayonnement infrarouge : Rayonnement électromagnétique dont la longueur d’onde est inférieure à celle de la lumière visible (et supérieur à celle des micro-ondes). Tout corps émet un rayonnement infrarouge, perçu sous forme de chaleur

Résurgence : émergence d’un cours d’eau après un parcours souterrain

Rupestre : organisme vivant dans les rochers

Sédentaire : organisme vivant toute l’année dans un même secteur géographique

Superprédateur : prédateur situé au sommet de la chaîne alimentaire. L’homme est un superprédateur, au même titre que l’aigle, le loup, le grand requin blanc ou le cachalot. Les superprédateurs ne sont pas à l’abri d’autres forme de prédation (parasitisme, bactéries…) et sont particulièrement touchés par bioconcentration de polluants accumulés par la chaîne alimentaire

Thalweg : ligne joignant les points les plus bas d’une dépression du terrain (vallon, fond de vallée…) souvent dû à la présence d’un cours d’eau. S’oppose à la ligne de crête

Ubac : versant à l’ombre d’une montagne (face nord)

Shiste : roche métamorphique présentant un aspect feuilleté

Stolon : à la base de la tige d’une plante, rejet servant à la multiplication

Surpâturage : Pâturage excessif entraînant la dégradation des sols et la modification des associations végétales de la zone exploitée

Symbiose : vie en commun, association permanente d’organismes présentant des avantages mutuels

Versant : pente d’une montagne

Vire : corniche très étroite sur une paroi rocheuse

Wind Chill factor (refroidissement éolien) : phénomène défini par une table de mesure, selon lequel le vent aggrave les effets du froid sur l’organisme. Il est capital d’en tenir compte dans les milieux exposés

Zone de combat : zone de transition représentée par la limite supérieure de la forêt en montagne. On y trouve des plantes propres aux pelouses aux côtés de végétaux plus forestiers

Sources: La vie de la montagne B. Fishesser, guide de la flore des alpes-maritimes Lionel Carles et Ludovic Thébault, Wikipédia, Guide illustré de l’écologie B. Fishesser et M.F. Dupuis Taté