La vallée de la Haute-Bléone en hiver

Territoire préservé du Pays Dignois, la vallée de la Haute-Bléone que l’on surnomme avec humour le Bléonistan intérieur, jouit d’un environnement sauvage et très diversifié que l’on compare souvent à la montagne Corse, au Tibet et même à la lointaine Terre de feu…

Cette enclave montagneuse, dominée par la Tête de l’Estrop – 2961 m – constitue le premier massif délimitant les Alpes de la Provence. Ceinturée par les vallées de la Blanche, de l’Ubaye et du Haut Verdon, elle bénéficie d’un climat alpin aux fortes influences méditerranéennes. Les rares villages et minuscules hameaux parfois très reculés, ont été bâtis dans des sites privilégiés par leur exposition et ont su conserver leur authenticité et leur charme pastoral.

Pays charnière, sanctuaire naturel ou vallée enchanteresse, la Haute-Bléone séduira tout autant le visiteur curieux que le marcheur aguerri. Un territoire idéalement adapté pour l’apprentissage de la randonnée sauvage, du raid autonome et de la découverte environnementale.

Randonnées

Bergeries de Pompe

r9-

Chavailles en raquettes

r14

Faillefeu et la Baisse du Carton

r15